Home >> Gavin Brown Shaw

Gavin Brown Shaw

Dr Gavin Shaw, qui a entrepris un travail de pionnier dans le développement des stimulateurs cardiaques et cardiaques réanimation et qui a joué un rôle important dans le développement des services médicaux et de l’éducation médicale postdoctorale dans la région de Glasgow, est décédé à l’âge de 88 ans. Il a été président du Collège royal des médecins et chirurgiens de Glasgow et a exercé une influence sur développant son statut en tant qu’institut d’éducation postdoctorale de premier plan. Gavin Brown Shaw est né et a grandi à Uddingston, près de Glasgow. Il a fréquenté la Glasgow Academy et l’Université de Glasgow, où il a obtenu son baccalauréat en sciences en 1939 et MB ChB en 1942. Pendant son séjour à l’université, il a été secrétaire, et plus tard président, des étudiants ’ En 1942, il a été nommé médecin de maison à Sir John McNee à la Western Infirmary à Glasgow. McNee a été le premier professeur clinique à être employé à Glasgow à temps plein, dans le cadre d’une politique délibérée de réforme de l’école de médecine universitaire selon des méthodes modernes et d’élever ses normes académiques. En 1943, Gavin a été nommé Royal Naval Volunteer Reserve (RNVR), et après la formation et les affectations à terre à la maison il a servi de spécialiste en médecine de laboratoire en Extrême-Orient et dans le Pacifique du début de 1945 jusqu’à après VJ Day, revenant au Royaume-Uni seulement en 1946.Retour À la maison, Gavin rejoint l’unité de McNee &#x02019 comme tuteur clinique. Il a été nommé registraire principal au Southern General Hospital de Glasgow en 1948, consultant médical en 1956, et médecin consultant en charge des services en 1963, poste qu’il a occupé jusqu’à sa retraite en 1984. Il était caractéristique de lui qu’il a choisi tout au long de sa carrière pour rester en tant que consultant NHS à plein temps, en dépit des plus grandes récompenses financières de la pratique privée qui a dû faire signe. Malgré le lourd fardeau administratif qu’il a dû assumer au cours de sa carrière, sa première priorité a toujours été le bien-être de ses patients. Invité à devenir doyen de la faculté de médecine à l’université en 1983, il accepta de ne prendre le poste que temporairement et à temps partiel, car il ne voulait pas perdre le contact avec ses patients.Gavin devint membre du Royal Collège des médecins de Londres en 1947 et de ce qui était alors la Faculté royale des médecins et chirurgiens de Glasgow en 1950. Dans les années 1960, il est devenu un fellow de chacun de ces collèges et du Royal College of Physicians d’Édimbourg, et il est devenu plus tard un membre honoraire de l’American College of Physicians, du Collège royal des médecins d’Irlande, du Collège royal des psychiatres et du Collège royal des médecins omnipraticiens. Il a été fortement engagé au collège de Glasgow tout au long de sa carrière. Il a siégé deux fois à son conseil et il a été secrétaire honoraire de 1957 à 1965, visiteur (vice-président) de 1976 à 1978 et président de 1978 à 1980. Il a été particulièrement impliqué et influent dans le processus d’élever le corps enseignant, tel qu’il était alors, à son statut de collège royal en 1962 et à son développement en l’institut d’enseignement postdoctoral de premier plan qu’il est aujourd’hui. Gavin a joué un rôle majeur dans le développement des services médicaux et cardiologiques à l’hôpital général du sud présentation. Il a également joué un rôle de premier plan dans le développement des services médicaux en général dans la grande région de Glasgow, en siégeant à de nombreux comités. Il a été membre du South-Western Hospital Board, 1971-1974, et président du comité médical de la région de Glasgow et du comité du district du sud-ouest, 1973-1966. Il était étroitement associé à la Glasgow Occupational Therapy School et au Conseil des études pour ergothérapeutes. Gavin était fortement engagé dans la formation médicale postdoctorale, en tant que chercheur et administrateur. Issu de sa pratique hospitalière, il s’intéresse particulièrement aux stimulateurs cardiaques et à la réanimation cardiaque, et entreprend des recherches approfondies dans ces domaines. Avec ses collègues, il a publié plusieurs articles et un manuel sur eux.En 1963, le Glasgow Post-Graduate Medical Board lui demanda d’être le pionnier d’une série d’émissions de télévision intitulées “ Post-graduate Medicine ” Ceux-ci ont continué pendant sept ans, au cours desquels environ 70 programmes ont été produits et transmis. En 1965, il voyagea beaucoup aux États-Unis en tant que boursier de l’Organisation mondiale de la santé, visitant des centres cardiaques et étudiant l’utilisation de la télévision en médecine, participant ensuite à plusieurs conférences internationales. à propos de ce sujet. En tout, il a publié une quarantaine de documents de recherche et de contributions aux manuels entre 1940 et 1981, couvrant un éventail de sujets spécialisés. Il a été nommé doyen de la médecine postdoctorale à l’Université de Glasgow, 1983-4.Il a été nommé CBE en 1981 en reconnaissance de ses services à la profession médicale.Dans ses premiers jours, Gavin était un marin dériveur enthousiaste. Il était un jardinier passionné et compétent, un marcheur énergique et un lecteur avide sur un large éventail de sujets. À la retraite, il s’intéressa à la peinture à l’huile. En 1943, Gavin épousa Margaret Henderson, à laquelle il était dévoué. Elle ainsi qu’un fils et une fille l’ont prédécédé. Il laisse dans le deuil une fille, six petits-enfants et sept arrière-petits-enfants. Merci au Herald pour avoir consenti à la publication.