Home >> L’angioplastie primaire doit être le traitement de première intention de l’infarctus aigu du myocarde

Category: Gestion de la douleur

L’angioplastie primaire doit être le traitement de première intention de l’infarctus aigu du myocarde

La thrombolyse est le traitement établi chez les patients présentant un infarctus aigu du myocarde avec sus-décalage du segment ST, sur la base de vastes essais réalisés au cours des deux dernières décennies https://www.sildenafilcitrate.net. montrer que le traitement dans l’heure après l’apparition des symptômes se traduit par un 6.Réduction absolue de 5% de la mortalité par rapport au placebo; ce bénéfice diminue rapidement avec le temps à 3,7% à 1-2 heures, 2,6% à 2-3 heures, 2,9% à 3-6 heures, 1,8% à 6-12 heures, et 0,9% à 12-24 heures. , la thrombolyse entraîne également une augmentation absolue de l’AVC de 0,4% (dont la moitié est fatale), une augmentation absolue de 0,7% des saignements non cérébraux majeurs et une augmentation de 3% de la réinfarctus précoce non fatal.1 Bien que la thrombolyse sauve des vies hôpital, il n’a pas d’avantages ultérieurs; les courbes de survie des patients ayant reçu un placebo ou une thrombolyse se superposent exactement après 35 jours, voire après la sortie de l’hôpital.3,4 Le mécanisme de réduction de la mortalité hospitalière n’est pas clair puisque toutes les causes de décès sont réduites. Elle n’est pas expliquée par une réduction de la taille de l’infarctus car cet effet est faible (6% à 4 jours et seulement 2% à 10-28 jours), 5 et une réduction de la taille de l’infarctus conférerait un avantage de survie à long terme. Continue reading L’angioplastie primaire doit être le traitement de première intention de l’infarctus aigu du myocarde

Apropos “Chikungunya Fever aux États-Unis: un examen des cas quinze ans”

À L’ÉDITEUR – Nous commenterons l’examen annuel de la fièvre chikungunya aux États-Unis et la possibilité d’une épidémie locale de la maladie. Notre intention est de demander une compréhension des caractéristiques du vecteur et un point de départ précoce. Diagnostic des patients suspects de fièvre chikungunyaLa biologie du vecteur Aedes albopictus, responsable de la fièvre chikungunya, intrigue et devrait être expliquée aux voyageurs dans les zones endémiques veineux. Continue reading Apropos “Chikungunya Fever aux États-Unis: un examen des cas quinze ans”

Intervalles de confiance pour le nombre de sujets à traiter

Editor — devenir une statistique récapitulative populaire pour les résultats des essais contrôlés randomisés, car il combine l’effet du traitement avec le niveau de risque de fond dans la population étudiée. Les patients dans un seul essai sont randomisés pour ces deux facteurs, et un intervalle de confiance peut être calculé qui estime l’incertitude statistique du nombre nécessaire pour traiter dans cette population particulière. Des problèmes surviennent quand des comparaisons sont faites entre les nombres nécessaires pour traiter de différents randomisés. essais, ou lorsque les nombres nécessaires à traiter à partir de plusieurs essais sont combinés dans une méta-analyse. Continue reading Intervalles de confiance pour le nombre de sujets à traiter

Ne pas utiliser dans le sexe oral

Malgré la disponibilité généralisée des préservatifs, les gens sont encore avoir des relations sexuelles non protégées, ce qui se reflète dans l’augmentation des infections sexuellement transmissibles (IST) et des grossesses non désirées sildenafilonline.biz. Les gens n’utilisent tout simplement pas de préservatifs pour les rapports sexuels oraux. Nous avons eu des poussées de syphilis chez les hommes gais à Londres, suivis de Manchester, et la surveillance accrue qui a suivi a suggéré la transmission de la syphilis par voie orale. J’ai également vu plusieurs cas de gonorrhée acquise lors de rapports sexuels oraux non protégés chez des hommes et des femmes. Continue reading Ne pas utiliser dans le sexe oral

Commentaire éditorial: Vaccination antipneumococcique: devrions-nous tuer l’ennemi ou simplement le désarmer

En dernier lieu, mais non des moindres, l’introduction d’améliorations majeures dans la prise en charge de certaines affections chroniques devrait être considérée comme un facteur contribuant à la diminution de l’incidence des IPD. L’exemple le plus illustratif est l’infection par le virus de l’immunodéficience humaine. Il existe également d’importants changements dans la prise en charge des patients atteints de maladies chroniques très répandues, ce qui peut avoir contribué à préserver leurs capacités immunologiques, par exemple les réductions de l’utilisation de corticostéroïdes systémiques dans l’asthme, les maladies pulmonaires obstructives chroniques et Certaines maladies rhumatologiques et la chimiothérapie immunosuppressive chez les patients cancéreux Malgré ces perspectives encourageantes, il ne faut pas oublier que près de% des patients atteints de PI présentent un groupe immunodéprimé et restent particulièrement vulnérables hoquet. Ce groupe de patients est mal défini car une grande diversité de En outre, chacune de ces affections présente un risque quantitatif différent pour les IPD, allant de modéré dans le cas de maladies auto-immunes ou d’immunocompromptabilité pharmacologique à extrême dans le cas de leucémie ou de myélome, dans lequel le risque est & gt; Ce risque semble être lié non seulement à la sévérité de l’immunodépression, mais également au mécanisme sous-jacent impliqué, par exemple l’immunité aux lymphocytes T ou aux lymphocytes B, l’immunité humorale. Dans ce contexte, l’immunocompromis ne devrait pas être considéré Par exemple, les patients subissant une greffe de cellules souches hématopoïétiques sont particulièrement sensibles aux IPD au cours de la première année après la chirurgie, une situation qui est aggravée par la récupération lente de la fonction fonctionnelle. immunité liée aux cellules B et T En fait, la classification utilisée dans l’étude est basée sur les recommandations du Comité consultatif sur les pratiques d’immunisation ACIP pour l’administration du vaccin antipneumococcique conjugué-valvulaire PCV Une autre étude de population a déjà montré que la présence de certaines comorbidités non immunodéprimantes considérées en dehors du groupe des indications ACIP pour ccine pourrait présenter un risque accru pour IPD, surtout si & gt; Dans ce contexte, il aurait été intéressant de connaître le risque de pneumopathie interstitielle chez les patients atteints de maladies chroniques traditionnellement considérées comme non immunocompromisantes, par exemple, le diabète sucré, les maladies cardiaques, les maladies pulmonaires. ces entités non seulement une augmentation des IPD mais aussi des anomalies immunologiques pouvant expliquer cette susceptibilité ont été démontrées: par exemple, chez les patients atteints de diabète sucré, certains mécanismes de dérèglement immunitaire cellulaire et humorale imputable à un mauvais contrôle métabolique sont connus Les recommandations actuelles pour l’administration du PCV peuvent laisser certains patients qui présentent un risque similaire ou même plus grand de PI que ceux inclus dans les documents de l’ACIP, par exemple ceux qui ont de multiples non immunocompromisants. troubles sous-protégés à l’ère du traitement personnalisé Dans ce contexte, Cordonner et al ont récemment démontré l’innocuité et l’immunogénicité accrue de doses répétées de PCV chez des patients hématologiques subissant une greffe de cellules souches hématopoïétiques. , ouvrant ainsi de nouvelles perspectives préventives pour les patients immunodéprimés à haut risque L’autre constatation qui mérite une attention particulière est l’émergence partielle de sérotypes non vaccinaux dans cette population à haut risque. Certains résultats pour le remplacement des sérotypes dans certaines zones géographiques suggèrent que Dans les années à venir, nous devons veiller à ce que cet effet de remplacement du sérotype ne s’accompagne pas d’autres effets collatéraux sur la colonisation nasopharyngée et, éventuellement, sur l’incidence de l’infection par d’autres microorganismes, car des taux accrus de Haemophilus influenzae et Staphylococcus aureus la colonisation chez les enfants vaccinés par le PCV et leurs parents a été rapportée . Le suivi épidémiologique des personnes à risque semble donc obligatoire pour surveiller les effets secondaires potentiels associés aux modifications de la flore nasopharyngée. Une approche alternative pour la prochaine génération de vaccins serait l’utilisation de formulations dirigées contre les facteurs communs de virulence pneumococcique Ces formulations ont le potentiel d’offrir une couverture sérologique indépendante contre les maladies pneumococciques et peuvent avoir un impact moindre sur la colonisation nasopharyngée En d’autres termes, à l’avenir, il peut être préférable de désarmer ennemi que de le tuer Continue reading Commentaire éditorial: Vaccination antipneumococcique: devrions-nous tuer l’ennemi ou simplement le désarmer

Diarrhée autodéclarée dans un groupe de contrôle: association étroite avec la déclaration des événements de basse pression dans l’eau du robinet

Dans une étude cas-témoin récente de cryptosporidiose sporadique,% des sujets du groupe témoin ont rapporté avoir eu la diarrhée dans les semaines précédant l’achèvement du questionnaire. Dans une analyse de ce groupe témoin, il y avait une très forte association entre la diarrhée autodéclarée l-e-v-i-t-r-a.com. et signalé une faible pression de l’eau au robinet Continue reading Diarrhée autodéclarée dans un groupe de contrôle: association étroite avec la déclaration des événements de basse pression dans l’eau du robinet

Anomalies métaboliques et facteurs de risque de maladie cardiovasculaire chez les adultes présentant une infection par le virus de l’immunodéficience humaine et une lipodystrophie

Nous avons évalué les caractéristiques métaboliques et cliniques des patients infectés par le VIH avec lipodystrophie en les comparant à des sujets témoins sains, appariés selon l’âge et l’indice de masse corporelle de l’étude Framingham Offspring. Trente patients infectés par le VIH sans redistribution des graisses ont été comparés séparément. l’étude Framingham Offspring Jeûne les taux de glucose, d’insuline et de lipides; la réponse du glucose et de l’insuline à la provocation orale standard au glucose; Les patients atteints de lipodystrophie ont démontré une augmentation significative du rapport taille-hanches, des taux d’insuline à jeun et de la tension artérielle diastolique par rapport aux témoins. Les patients atteints de lipodystrophie étaient plus susceptibles d’avoir une intolérance au glucose, un diabète et une hypertriglycéridémie. Les taux de cholestérol HDL des lipoprotéines de haute densité étaient supérieurs à ceux des témoins. À l’exception du cholestérol HDL, ces facteurs de risque cardiovasculaire étaient nettement atténués chez les patients sans lipodystrophie et non significativement différents des témoins. Ces données démontrent un syndrome métabolique caractérisé par: une insulino-résistance profonde et une hyperlipidémie Les facteurs de risque de MCV sont nettement plus élevés chez les patients infectés par le VIH avec une redistribution de la graisse Continue reading Anomalies métaboliques et facteurs de risque de maladie cardiovasculaire chez les adultes présentant une infection par le virus de l’immunodéficience humaine et une lipodystrophie

Reportage chronologique sur la fatigue retardé par le contenu

Le rapport tant attendu du gouvernement sur le traitement Le syndrome de fatigue chronique pourrait être en péril après la démission de quatre membres clés du groupe de travail. Cette décision jette un doute sur la validité du rapport, qui devait être publié dans la première semaine de janvier. Au moment de la mise sous presse du BMJ, le médecin en chef, Liam Donaldson, avait reporté son lancement le 4 janvier 2002. Au total, 10 personnes du groupe de travail original ont démissionné pour diverses raisons depuis sa création en 1998. Continue reading Reportage chronologique sur la fatigue retardé par le contenu

Tuberculose compliquant le traitement de l’hépatite C chez les patients infectés par le VIH

Les caractéristiques et l’incidence de la tuberculose ont été évaluées chez des patients présentant une infection concomitante par le virus de l’immunodéficience humaine et une infection chronique par le virus de l’hépatite C qui recevaient un traitement à base d’interféron dans des hôpitaux espagnols. % intervalle de confiance, – les cas par années-personnes ont reçu un diagnostic de tuberculose; tous ont présenté une diminution du nombre de cellules CD avant le diagnostic, et d’entre eux ont reçu un diagnostic différé Après le traitement de la tuberculose, tous les patients ont été guéris Continue reading Tuberculose compliquant le traitement de l’hépatite C chez les patients infectés par le VIH

L’exercice doit vous faire transpirer

Deux séries de lignes directrices américaines ont révisé les conseils de santé publique sur l’activité physique pour clarifier le fait qu’un exercice doux n’est pas suffisant pour améliorer la santé, a rapporté The Guardian. Les lignes directrices actuelles suggèrent que 30 minutes d’exercice par jour suffisent pour offrir des bienfaits pour la santé, mais le journal affirme que les adultes doivent ajouter des séances de jogging et de musculation deux fois par semaine s’ils veulent réduire leur risque de maladie cardiaque et d’obésité. Continue reading L’exercice doit vous faire transpirer

Heures de travail des résidents

Pour beaucoup, “ médecin résident ” évoque une image de longues heures de travail, alimentée par la caféine et l’adrénaline. Cela ne tient pas compte du fait que la résidence est une expérience éducative qui complète la préparation d’un médecin pour une pratique indépendante. Environ 100 000 médecins résidents aux États-Unis et en tant qu’apprenants seront touchés par les réformes concernant leurs heures de service, qui ont été récemment annoncées par le Conseil d’accréditation des États-Unis pour les études médicales supérieures. 1 Selon les nouvelles règles, qui devraient entrer en vigueur en juillet 2003, les résidents ne travailleront pas plus de 80 heures par semaine, ne travailleront pas plus de 24 heures et disposeront de 10 heures de repos entre les quarts de travail. Continue reading Heures de travail des résidents

Un dispositif de guidage programmable améliore l’adhésion à un traitement antirétroviral hautement actif chez des sujets infectés par le VIH présentant une déficience de la mémoire

Les patients citent «l’oubli» comme raison de la non-observance de la thérapie antirétrovirale hautement active. HAART Nous avons mesuré l’effet d’un dispositif de stimulation de la mémoire sur l’adhésion au HAART chez des sujets infectés par le VIH essai prospectif, randomisé et contrôlé impliquant des adultes infectés par le VIH L’intervention était le dispositif DMAS du Système d’Assistance pour la Gestion des Maladies, combiné avec un counseling mensuel d’observance https://sildenafilonline.biz. Les sujets témoins recevaient uniquement des conseils d’observance Le DMAS était programmé avec des données HAART pour fournir des rappels verbaux. mesuré pendant des semaines à l’aide du contrôle électronique de l’exposition aux médicaments Capsules eDEM Résultats Au total, les sujets ont terminé la période d’étude de la semaine; Les scores moyens d’adhérence ne différaient pas significativement entre les utilisateurs de DMAS% et les sujets témoins% Analyse post hoc de sujets ayant une mémoire réduite Les utilisateurs de DMAS et les sujets témoins ont révélé des taux d’adhérence significativement plus élevés chez les utilisateurs de DMAS que chez les sujets témoins % P = Cependant, l’analyse des sujets inaptes à la mémoire a montré que l’adhésion n’était pas significativement améliorée pour les utilisateurs DMAS%, comparé aux sujets témoins% P = A la douzième semaine,% des utilisateurs DMAS et% des sujets témoins avaient un VIH plasmatique indétectable. Charge d’ARN P =, et à la semaine, la charge plasmatique en ARN VIH était indétectable pour% des utilisatrices de DMAS et% des sujets témoins P = les numérations cellulaires CD ne différaient pas entre les bras de l’étude Les réponses virologiques et immunologiques n’étaient pas liées à l’utilisation DMAS chez les sujets souffrant de troubles de la mémoireConclusion Le dispositif de guidage DMAS a amélioré l’adhérence chez les sujets souffrant de troubles de la mémoire, mais pas chez les sujets ayant une mémoire intacte. Continue reading Un dispositif de guidage programmable améliore l’adhésion à un traitement antirétroviral hautement actif chez des sujets infectés par le VIH présentant une déficience de la mémoire

Lésion rénale aiguë associée à la colistine chez des patients gravement malades: une étape vers de meilleurs soins rénaux Une étude prospective de cohorte

Contexte Les patients gravement malades atteints de sepsis sévère ou de choc septique peuvent avoir besoin de doses quotidiennes de colistine relativement élevées pour être efficaces contre les bâtonnets gram-négatifs multirésistants et ultrarésistants. Cependant, une insuffisance rénale aiguë peut représenter un effet indésirable majeur limitant la dose de colistine. a cherché à déterminer l’apparition d’AKI et à identifier les facteurs influençant le risque d’AKI chez les patients gravement malades recevant la colistine selon une stratégie de dosage récemment proposéeMéthodes Une étude de cohorte prospective, observationnelle impliquant des patients atteints de septicémie sévère ou de choc septique a été réalisée. Critère du Réseau de lésions rénales aiguës L’administration de Colistin a été influencée par une pharmacocinétique-pharmacodynamie modifiée, basée sur l’administration de PK / PD. Résultats Résultats des patients ayant reçu de la colistine à une dose quotidienne médiane de millions d’UI MUI; Dans l’analyse univariée, l’âge, la physiologie aiguë et l’évaluation de la santé chronique, le score APACHE II, l’évaluation séquentielle des défaillances organiques, le score et l’insuffisance rénale initiale étaient significativement associés à l’IRA. De plus, les patients atteints d’IRA étaient moins fréquemment traités. avec l’acide ascorbique adjuvant P = En analyse multivariée, les facteurs prédictifs indépendants de l’IRA étaient le ratio de risque ajusté de l’insuffisance rénale de référence; % Intervalle de confiance, -; P & lt; Et l’âge ; -; P =, alors qu’un fort rôle indépendant de protection rénale est apparu pour l’acide ascorbique; -; P & lt; Conclusions Chez les patients gravement malades recevant la colistine selon une approche de dosage PK / PD, l’insuffisance rénale initiale et l’âge avancé prédisent fortement l’apparition d’IRA, mais l’administration concomitante d’acide ascorbique réduit nettement le risque d’IRA, permettant une utilisation plus sûre de la colistine. Continue reading Lésion rénale aiguë associée à la colistine chez des patients gravement malades: une étape vers de meilleurs soins rénaux Une étude prospective de cohorte